Land-art, installations, live-paint sur verre, body-painting ,

l’encre coule

et se cousent les pièces les unes aux autres pour se vêtir d’une parure de décor de théatre.

Et puis le silence qui offre le temps de la parole, et puis le vacarme assourdissant qui la reprend.

Et vient se poser enfin la musique. Sur elle coule des rivières de couleur.

C’est ainsi que je vis la performance. Des couleurs et des formes qui percent mon âme, et ma sensibilité qui les traduit en des gestes hasardeux, forts de leur propre justesse.

Top